Le harcèlement c'est quand un enfant ou un jeune devient la cible d'une personne ou d'un groupe de personnes : de manière répétée et sur une longue durée, il ou elle subit des moqueries ou insultes. De fausses rumeurs à son propos peuvent également être mises en circulation. Quand elles ont lieu sur le Web ou les réseaux sociaux, ces attaques désemparent d'autant plus que, pour beaucoup, Internet apparaît comme une zone de non-droit où il est difficile de porter plainte (certains agissent d'ailleurs de manière plus ou moins anonyme). Quant à effacer les contenus incriminés cela semble également illusoire d'autant plus que parfois ces contenus sont dupliqués et démultipliés.

Il y a pourtant des choses à faire et à ne pas faire dans ces situations. Ne pas surenchérir en ligne et en parler à une personne de confiance, en face à face, comme une parente, professeure, directeur d'école, psychologue scolaire, association d'écoute. Il existe aussi des lois et des recours que l'on peut saisir. Des organismes et associations spécialisés peuvent également être consultés.

Première harceleuse à laquelle personne n'échappe tout à fait : la pub ! Et les jeunes sont une cible commerciale privilégiée. Commencer par éviter de "liker" les marques ou les distributeurs évite d'être reconnue comme un sujet de consommation. Il existe des logiciels à installer sur son ordinateur et sur son smartphone pour minimiser ce harcèlement par les publicités.